L'HISTOIRE DE LOUMAË...

...c'est aussi celle de Laury, une passionnée du bien manger ! 

1. Le goût des bonnes choses

Passionnée de nature et de gastronomie, j'ai grandi au plus près de la Terre, dans le Sud Ouest,

là où cuisine et terroir ne font qu'un.

D'ailleurs, j’ai toujours adoré cuisiner, préparer des gâteaux et des desserts pour ma famille !  

DSC03126_edited_edited_edited_edited.jpg

2. Un triste constat

Après un parcours en milieu agricole, je deviens ingénieure agronome et décide de percer les secrets de l'industrie agroalimentaire. Je prends alors conscience que les aliments ultra-transformés et le sucre ont envahi nos rayons. On ne sait pas vraiment ce que l'on mange, ni d'où ça vient !

3. Le moment d'agir 

Persuadée qu’il est possible de se nourrir autrement, je veux agir. Il est temps de recréer du lien entre notre terre, notre assiette, et notre santé : un équilibre entre le plaisir de bien manger en prenant soin de soi et du monde qui nous entoure. 

4. Repenser la fabrication

Je me défie de fabriquer des céréales pour le petit déjeuner, comme celles de mon enfance ! Pourquoi commencer par les céréales du petit déjeuner ? Car c’est l’un des aliments les plus transformés de nos rayons et je ne trouvais pas d'alternative à la fois saine et savoureuse !

5. À la boulangerie !

Après plus d'un an passé à créer les recettes, l'équipe s'agrandit et nous commençons à fabriquer dans une petite boulangerie, à Beaulieu sur Dordogne.

Puis dans une plus grande, en région Parisienne.

Nous y préparerons nos toutes premières céréales

et livrons nos premières épiceries partenaires !

C’est ainsi que Loumaë est née, avec pour mission de ré-inventer la façon dont nous consommons mais aussi dont nous fabriquons les aliments de notre quotidien.

PARIS

france_edited.png

Aujourd'hui, nous sommes installés dans notre propre atelier de production, à quelques kilomètres de Paris, dans la commune de Bussy-Saint-Georges (77).

Pour assurer la qualité de nos produits et maitriser toutes les étapes de fabrication, nous avons fait le choix d'une production artisanale et raisonnée.

Nous sommes persuadés qu'il est possible de faire vivre l'économie locale en privilégiant la proximité, les circuits courts, et la création d'emploi dans nos régions.